...

Pour faire face au confinement, l'hôpital a besoin de se réinventer. Pour assurer les soins urgents, mais aussi pour que les patients hospitalisés puissent rester en contact avec leurs proches. Ensemble mais sans se rencontrer. Pour les personnes hospitalisées, les mesures de confinement rajoutent de la solitude à celle qui existe déjà. C'est le moment de recréer du lien avec des amis et de la famille. Même si, bien évidemment, rien ne remplacera jamais un rendez-vous physique, prendre des nouvelles de sa famille mais aussi en donner est indispensable. Pour répondre au défi du maintien des interactions sociales et répondre au besoin essentiel de contact, le CHU Brugmann mettra dès ce lundi des tablettes à disposition des patients de chaque unité afin qu'ils puissent communiquer avec leurs proches. " Le bien-être de nos patients est notre priorité. Bien que chaque chambre dispose d'un téléphone, il est plus agréable de voir la personne par écran interposé, encore plus quand il est impossible de le faire physiquement ", explique Dirk Thielens, directeur général du CHU-Brugmann, " Rester en contact et échanger sur son quotidien, permet de s'évader un peu et de garder le moral jour après jour. "