...

J ardins et Val de Loire est un bel ouvrage qui descend le cours du fleuve en s'arrêtant dans tous les jardins remarquables : du plus modeste (le jardin de la Charpentière à Orléans) aux plus prestigieux (le domaine de Chambord), des plus anciens (Azay-le-Rideau), au plus contemporain (le Festival des jardins de Chaumont-sur-Loire), des plus nobles (les jardins des châteaux de Chenonceau, Brissac ou Angers) au plus pédagogiques (l'arboretum de La Martinière, les jardins de l'abbaye de Fontevraud, le Jardin botanique de Tours), des plus célèbres (Villandry, Amboise) au moins connus (Poncé, Le Lude, Valmer). Souvent accolés à des demeures de prestige, chacun fait l'objet d'une station, d'un article distinct qui raconte son histoire et le décrit, le propos illustré par de très belles photographies. Même s'il est situé également sur la Loire et possède un jardin, le château de Valençay, propriété de la famille d'Estampes pendant plusieurs siècles puis de Talleyrand qui en fit un des lieux de l'art de vivre à la française, est également l'objet d'un beau livre signé Anne Gérardot, qui en raconte l'histoire, et rehaussé des photos signées Benjamin Chelly. Hors de la Loire et de France, l'ouvrage Louis Benech, Douze jardins ailleurs, explore une douzaine de projets contemporains réalisés par le paysagiste français (qui est notamment intervenu au domaine de Chaumont) au-delà des frontières de l'Hexagone dans des lieux aussi divers que Gstaad, Ouarzazate, Barcelone, Manhattan ou Pétrothalassa en Grèce. Le texte signé Eric Jansen bénéficie d'une préface signée Frédéric Mitterrand, ancien ministre de la Culture... qui se fait paysagère.