...

Prétexte romanesque pour évoquer en "toile de fond", dans la lumière aveuglante du Sud, la pulsion de vie, la voracité sexuelle du "Minotaure", et celle de mort qui conduira le grand Slave au Suicide. Une fois encore, l'amoureux de peinture qu'est l'Académicien de fraîche date, applique à son récit sa verve colorée, sa langue charnue, son style d'une exubérance vitale qui donne de la carnation aux mots... Le JM-Club vous offre 10 exemplaires du livre de Patrick Grainville : Les yeux de Milos (Ed.Seuil)