Tharaud : "J'envisage cet album comme un bouquet composé de courtes pièces de différents compositeurs de la cour de Versailles." Le plus jeune d'entre eux, Claude Balbastree est mort en 1799, soit dix ans après la Révolution française. De nombreuses pièces de Versailles n'ont jamais été enregistrées sur un piano moderne. Lully n'a pas composé de solo pour piano, mais son orchestrale Marche pour la cérémonie des Turcs, extraite de la musique du Bourgeois gentilhomme a déjà fait l'objet d'un arrangement pour piano.

À l'occasion de cet album, Tharaud a proposé ses propres arrangements afin de capturer toute la richesse des sons et mettre l'accent sur le caractère dansant du morceau. Le CD commence avec ce que Tharaud décrit comme un chef-d'oeuvre absolu : le Prélude de Rameau du Premier Livre de Pièces de Clavecin. "C'est comme si on était seul à Versailles, qu'on ouvrait les portes et qu'on pénétrait dans les pièces imposantes. La musique commence avec une simplicité désarmante et contemplative avant de se transformer en un prélude que Bach lui-même aurait pu écrire. En fait, il résume tout le CD en quelques minutes."

Le JM-club vous offre trois exemplaires du CD Versailles d'Alexandre Tharaud sous le label Erato/Warner.

Alexandre Tharaud et le Quatuor Arod seront en concert le 18 décembre à Bozar, rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles. Infos : www.bozar.be.