...

Pour les besoins de ces analyses ciblées, les investigateurs ont inclus 1270 patients dont 665 recevaient du TAF à l'inclusion dans les études ATLAS et 605 qui, eux, n'en avaient pas reçu. On constate une diminution intéressante du rapport protéine/créatinine urinaire chez les participants qui sont passé d'un schéma comportant du TAF vers un schéma injectable associant cabotégravir et rilpivirine LA. Par contre, les patients ayant continué le traitement comportant du TAF présentent des augmentations importantes du rapport protéine/créatinine urinaire. Concernant les marqueurs du renouvellement osseux, on constate une diminution plus importante chez les participants passant d'un schéma comportant du TAF vers cabotégravir et rilpivirine LA injectable que pour les patients qui avaient initialement un schéma thérapeutique ne comportant pas de TAF.Réf: Bernn P. et al. Abstract 541, CROI 2021.