Tout sur Oxford

Une fausse bonne idée

Le bénéfice de l'acide acétylsalicylique dans la prévention secondaire des affections cardiovasculaires étant bien établi, pourquoi ne pas l'utiliser en prévention primaire chez les patients à haut risque ?