...

La sécurité et l'immunogénicité ont déjà été démontrées lors d'études de phases 1 et 1b. Au cours d'une nouvelle étude de phase 2, l'efficacité du vaccin FLU-v adjuvanté a été étudiée dans un modèle de provocation H1N1 chez des volontaires en bonne santé. 153 adultes en bonne santé ont ainsi été randomisés afin de recevoir une ou deux doses de FLU-v adjuvanté ou de placebo adjuvanté, par voie sous-cutanée, les jours -43 et -22.Le jour 0, une épreuve de provocation intranasale par le virus H1N1 A/California/04/2009 a été réalisée. L'objectif principal était d'étudier la réduction de la grippe légère à modérée (MMID). La MMID était définie comme la présence d'une excrétion virale et de symptômes cliniques de la grippe. Les participants qui ont reçu une dose de FLU-v adjuvanté ont développé une MMID significativement moindre que le groupe ayant reçu le placebo, à savoir 32,5 % contre 54,8 % respectivement (p = 0,035). Une deuxième dose n'a pas apporté d'avantage supplémentaire. Dans l'ensemble, le vaccin a été bien supporté : les effets indésirables étaient comparables entre le groupe FLU-v et le groupe placebo après une dose (55,8 % contre 54 %). Les effets indésirables les plus nombreux ont été observés dans le groupe ayant reçu deux doses de FLU-v adjuvanté (82,4 %). Aucun effet indésirable lié au vaccin n'a été observé après la provocation.L'efficacité et la sécurité du FLU-v doivent à présent être confirmées dans des études de phase 3 plus vastes.Source :Pleguezuelos O et al. Efficacy of FLU-v, a broad-spectrum influenza vaccine, in a randomized phase IIb human influenza challenge study. Publié le 13 mars 2020. npj Vaccines 5:22; https://doi.org/10.1038/s41541-020-0174-9