Cette étude cas-témoin rétrospective a évalué les résultats de scanners thoraciques (d'octobre 2005 à juillet 2020) de fumeurs de marijuana, de patients témoins non-fumeurs et de fumeurs de tabac uniquement. La présence d'emphysème, de modifications des voies respiratoires, de gynécomastie et de calcification de l'artère coronaire a été examinée. Des sous-groupes appariés selon l'âge et le sexe ont été comparés avec des fumeurs de tabac uniquement, âgés de plus de 50 ans. Au total, 56 fumeurs de marijuana (34 hommes ; âge moyen de 49 ans ± 14), 57 patients témoins non-fumeurs (32 hommes ; âge moyen de 49 ans ± 14) et 33 fumeurs de tabac (18 hommes ; âge moyen de 60 ans ± 6) ont été évalués.

Un pourcentage plus élevé d'emphysème a été observé chez les fumeurs de marijuana (42 des 56 [75 %]) que chez les non-fumeurs (3 des 57 [5 %]) (P < 0,001), mais pas par rapport aux fumeurs de tabac uniquement (22 des 33 [67 %]) (P = 0,40). Le pourcentage d'emphysème était toutefois plus élevé chez les fumeurs de marijuana du même âge (28 des 30 [93 %]) que chez les fumeurs de tabac uniquement (22 des 33 [67 %]) (p = 0,009). Les fumeurs de marijuana présentaient également un pourcentage plus élevé d'inflammation pulmonaire, notamment un épaississement bronchique, une bronchiectasie et une impaction mucoïde. Aucune différence dans le degré de calcification de l'artère coronaire n'a été observée entre les fumeurs de marijuana et les fumeurs de tabac uniquement du même âge.

Les chercheurs ont conclu que l'inflammation pulmonaire et l'emphysème étaient plus fréquents chez les fumeurs de marijuana que chez les non-fumeurs et chez les fumeurs de tabac uniquement. Toutefois, comme la plupart des fumeurs de marijuana inclus dans l'étude fumaient également des cigarettes, il est impossible de déterminer si les dommages observés étaient provoqués seulement par la marijuana ou par une synergie avec le tabac.

Source : Murtha L, Sathiadoss P, Salameh JP, Mcinnes MDF, Revah G. Chest CT Findings in Marijuana Smokers. Radiology. 2022 Nov 15:212611. doi: 10.1148/radiol.212611. Epub ahead of print. PMID: 36378033.

Cette étude cas-témoin rétrospective a évalué les résultats de scanners thoraciques (d'octobre 2005 à juillet 2020) de fumeurs de marijuana, de patients témoins non-fumeurs et de fumeurs de tabac uniquement. La présence d'emphysème, de modifications des voies respiratoires, de gynécomastie et de calcification de l'artère coronaire a été examinée. Des sous-groupes appariés selon l'âge et le sexe ont été comparés avec des fumeurs de tabac uniquement, âgés de plus de 50 ans. Au total, 56 fumeurs de marijuana (34 hommes ; âge moyen de 49 ans ± 14), 57 patients témoins non-fumeurs (32 hommes ; âge moyen de 49 ans ± 14) et 33 fumeurs de tabac (18 hommes ; âge moyen de 60 ans ± 6) ont été évalués.Un pourcentage plus élevé d'emphysème a été observé chez les fumeurs de marijuana (42 des 56 [75 %]) que chez les non-fumeurs (3 des 57 [5 %]) (P < 0,001), mais pas par rapport aux fumeurs de tabac uniquement (22 des 33 [67 %]) (P = 0,40). Le pourcentage d'emphysème était toutefois plus élevé chez les fumeurs de marijuana du même âge (28 des 30 [93 %]) que chez les fumeurs de tabac uniquement (22 des 33 [67 %]) (p = 0,009). Les fumeurs de marijuana présentaient également un pourcentage plus élevé d'inflammation pulmonaire, notamment un épaississement bronchique, une bronchiectasie et une impaction mucoïde. Aucune différence dans le degré de calcification de l'artère coronaire n'a été observée entre les fumeurs de marijuana et les fumeurs de tabac uniquement du même âge.Les chercheurs ont conclu que l'inflammation pulmonaire et l'emphysème étaient plus fréquents chez les fumeurs de marijuana que chez les non-fumeurs et chez les fumeurs de tabac uniquement. Toutefois, comme la plupart des fumeurs de marijuana inclus dans l'étude fumaient également des cigarettes, il est impossible de déterminer si les dommages observés étaient provoqués seulement par la marijuana ou par une synergie avec le tabac.Source : Murtha L, Sathiadoss P, Salameh JP, Mcinnes MDF, Revah G. Chest CT Findings in Marijuana Smokers. Radiology. 2022 Nov 15:212611. doi: 10.1148/radiol.212611. Epub ahead of print. PMID: 36378033.