Les chercheurs ont mené une étude populationnelle longitudinale, de novembre 2020 à avril 2022, auprès de 2312 adultes atteints d'asthme au Royaume-Uni. Des détails relatifs à la couverture du visage, aux contacts sociaux, aux infections respiratoires aiguës et aux exacerbations sévères de l'asthme ont été recueillis à l'aide de questionnaires en ligne mensuels.

Les résultats montrent que l'assouplissement des mesures contre le covid-19 à partir d'avril 2021 a coïncidé avec une diminution de la couverture du visage (p < 0,001), une augmentation de la fréquence des visites chez soi, dans des endroits publics et chez d'autres personnes (p < 0,001), ainsi qu'une incidence accrue du covid-19 (p < 0,001), des infections respiratoires autres que le covid-19 (p < 0,001) et des exacerbations sévères de l'asthme (p = 0,007). Les infections respiratoires autres que le covid-19 étaient associées de manière indépendante à un risque accru d'exacerbation de l'asthme (OR 5,75 ; IC à 95 % : 4,75-6,97), ainsi qu'au covid-19, tant avant l'arrivée du variant Omicron du SARS-CoV-2 (OR 5,89 ; IC à 95 % : 3,45-10,04) qu'après (OR 5,69 ; IC à 95 % : 3,89-8,31).

Les chercheurs ont conclu que l'assouplissement des mesures contre le covid-19 a coïncidé avec une couverture moindre du visage, une augmentation des contacts sociaux et une recrudescence des infections respiratoires aiguës et des exacerbations de l'asthme. Le fait qu'il s'agisse du covid-19, avant ou après l'arrivée du variant Omicron, ou d'une infection due à un autre agent pathogène que le SARS-CoV-2 n'a pas influencé l'association avec les exacerbations.

Source : Tydeman F, Pfeffer PE, Vivaldi G, Holt H, Talaei M, Jolliffe D, Davies G, Lyons RA, Griffiths C, Kee F, Sheikh A, Shaheen SO, Martineau AR. Rebound in asthma exacerbations following relaxation of COVID-19 restrictions: a longitudinal population-based study (COVIDENCE UK). Thorax. 2022 Nov 23:thorax-2022-219591. doi: 10.1136/thorax-2022-219591. Epub ahead of print. PMID: 36423925.

Les chercheurs ont mené une étude populationnelle longitudinale, de novembre 2020 à avril 2022, auprès de 2312 adultes atteints d'asthme au Royaume-Uni. Des détails relatifs à la couverture du visage, aux contacts sociaux, aux infections respiratoires aiguës et aux exacerbations sévères de l'asthme ont été recueillis à l'aide de questionnaires en ligne mensuels.Les résultats montrent que l'assouplissement des mesures contre le covid-19 à partir d'avril 2021 a coïncidé avec une diminution de la couverture du visage (p < 0,001), une augmentation de la fréquence des visites chez soi, dans des endroits publics et chez d'autres personnes (p < 0,001), ainsi qu'une incidence accrue du covid-19 (p < 0,001), des infections respiratoires autres que le covid-19 (p < 0,001) et des exacerbations sévères de l'asthme (p = 0,007). Les infections respiratoires autres que le covid-19 étaient associées de manière indépendante à un risque accru d'exacerbation de l'asthme (OR 5,75 ; IC à 95 % : 4,75-6,97), ainsi qu'au covid-19, tant avant l'arrivée du variant Omicron du SARS-CoV-2 (OR 5,89 ; IC à 95 % : 3,45-10,04) qu'après (OR 5,69 ; IC à 95 % : 3,89-8,31).Les chercheurs ont conclu que l'assouplissement des mesures contre le covid-19 a coïncidé avec une couverture moindre du visage, une augmentation des contacts sociaux et une recrudescence des infections respiratoires aiguës et des exacerbations de l'asthme. Le fait qu'il s'agisse du covid-19, avant ou après l'arrivée du variant Omicron, ou d'une infection due à un autre agent pathogène que le SARS-CoV-2 n'a pas influencé l'association avec les exacerbations.Source : Tydeman F, Pfeffer PE, Vivaldi G, Holt H, Talaei M, Jolliffe D, Davies G, Lyons RA, Griffiths C, Kee F, Sheikh A, Shaheen SO, Martineau AR. Rebound in asthma exacerbations following relaxation of COVID-19 restrictions: a longitudinal population-based study (COVIDENCE UK). Thorax. 2022 Nov 23:thorax-2022-219591. doi: 10.1136/thorax-2022-219591. Epub ahead of print. PMID: 36423925.