...

La CCHS est une étude nationale qui collecte des informations autorapportées relatives à l'état de santé, aux déterminants de la santé et aux comportements. Le but de l'étude était de déterminer si les adolescents et les jeunes adultes qui utilisent actuellement des cigarettes électroniques présentent un risque plus élevé d'asthme autorapporté ou de crise d'asthme. Tous les participants à la CCHS âgés de plus de 12 ans ont été inclus dans l'étude. L'étude portait au total sur 17.190 individus appariés. Parmi ceux-ci, 16,7 % ont indiqué avoir utilisé des cigarettes électroniques au cours des 30 jours précédents. Les personnes qui ont utilisé des cigarettes électroniques présentaient un risque d'asthme de 19 % plus élevé (IC à 95 % : 1,05-1,35). Celui des fumeurs et des ex-fumeurs était, respectivement, de 20 % (IC à 95 % : 1,02-1,41) et 33 % (IC à 95 % : 1,05-1,69) plus élevé. En revanche, aucune association significative avec l'asthme n'a été observée chez les personnes qui n'avaient jamais fumé ni utilisé de cigarette électronique. Parmi les participants atteints d'asthme, les utilisateurs de cigarette électronique étaient exposés à un risque 29 % (IC à 95 % : 1,02-1,63) plus élevé de crise d'asthme au cours des 12 mois précédents. Les auteurs concluent que l'utilisation actuelle de cigarettes électroniques peut être mise en relation avec un risque significativement accru d'asthme, comparable à celui des fumeurs. Selon eux, il est important de discuter de l'utilisation de la cigarette électronique en tant que facteur de risque d'asthme dans les soins de première ligne des adolescents et des jeunes adultes.Source :To T et al. Does Vaping Increase the Odds of Asthma?: A Canadian Community Health Survey Study. Am J Respir Crit Care Med 2021;203: A1645