...

Le 22 octobre, 1 604 cas d'EVALI au total avaient été rapportés et 34 décès confirmés. Le nombre de nouveaux cas signalés la semaine préalable était de 125, soit un peu moins que les semaines précédentes. La courbe épidémique semble ainsi s'infléchir, mais il faudra attendre quelques semaines avant de savoir si tel est réellement le cas. La cause spécifique des lésions pulmonaires est encore inconnue. La seule chose que les patients ont en commun est l'utilisation de cigarettes électroniques et la consommation, pour la plupart, de produits contenant du THC. Afin de déterminer la cause, ou la combinaison de causes, le CDC et la FDA poursuivent les tests menés dans leurs laboratoires. Ainsi, le CDC teste actuellement des échantillons prélevés par lavage broncho-alvéolaire (LBA) ainsi que des échantillons de sang et d'urine. Des échantillons provenant de biopsies pulmonaires et d'autopsies de patients sont également analysés. En collaboration avec la FDA, le CDC tente de mieux caractériser la composition exacte des différents e-liquides, afin de pouvoir les lier aux cas d'EVALI.Source : site Internet du CDC - 22 octobre 2019