...

Rythme cardiaque, bruits du coeur, vitesse de la respiration et bruits des poumons peuvent être surveillés simultanément à l'aide de ce petit capteur. Des études de preuve de concept ont été menées auprès de personnes en bonne santé et d'un petit nombre de patients atteints de maladies préexistantes. La puce fonctionne à la fois comme un stéthoscope et un accéléromètre avancés. Elle détecte les vibrations provenant de l'intérieur du corps, mais filtre les sons et vibrations qui proviennent de l'extérieur. Cette petite puce ouvre de nouvelles possibilités d'identification, de détection précoce et de monitoring longitudinal des dysfonctionnements cardio-pulmonaires. Les chercheurs étendent à présent leur projet afin d'utiliser l'ACM pour collecter des données liées à diverses pathologies. À l'avenir, ils espèrent développer des algorithmes qui pourront contribuer à identifier et à surveiller un large éventail d'affections cliniques.Source :Gupta P et al. Precision wearable accelerometer contact microphones for longitudinal monitoring of mechano-acoustic cardiopulmonary signals. Published online 12 Febr 2020. Npj Digital Medicine: https://doi.org/10.1038/s41746-020-0225-7