OEsophagite à éosinophiles, une pathologie en expansion

Une récente revue systématique de la littérature suivie d'une méta-analyse montre que l'adoption des critères diagnostiques actuels de l'oesophagite à éosinophiles (EoE) rend caduques les estimations antérieures d'incidence et de prévalence.

Les MICI flambent chez les adolescents

Le registre français Epimad est un réseau hôpital-ville dédié aux maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) et alimenté en données par tous les gastro-entérologues adultes et pédiatriques de 4 départements du nord-ouest de la France, quel que soit leur mode d'exercice.

Le GBS offre un GPS aux futurs élus

Fort de ses 8.500 membres cotisants, le Groupement belge des unions professionnelles des médecins spécialistes (GBS) adresse aux candidats aux futures élections son mémorandum pour la politique de santé en Belgique. Les Drs Donald Claeys, secrétaire général du GBS, et Jean-Luc Demeere, président, proposent huit balises. Nous les publions ci-dessous.

Plus complète est la cicatrisation...

L'arrivée des biothérapies a radicalement modifié le pronostic de la maladie de Crohn et a permis d'obtenir une cicatrisation de plus en plus complète des lésions.

De la carie dentaire au cancer du côlon

La relation entre état de santé et santé dentaire n'est pas une nouveauté, les maquignons regardaient les dents des chevaux pour se faire une idée de leur âge et par là même de leur état général et ces dernières années, divers travaux ont montré que la plaque dentaire était liée à la santé cardiaque, aux troubles neurologiques et à la croissance tumorale.

MICI: des anomalies de la coagulation sanguine mises en évidence

Une vaste analyse portant sur 14 groupes différents de patients atteints de maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) et regroupant quelque 1.800 biopsies intestinales a permis de mettre en évidence un élément génétique clé lié aux cas les plus agressifs.

La perte de poids réduit les migraines des personnes obèses

Des chercheurs italiens et américains constatent que les personnes qui souffrent de migraines et sont atteintes d'obésité peuvent réduire la fréquence et l'intensité de leurs céphalées et améliorer leur qualité de vie en perdant du poids.

Si c'était à refaire un tiers des Macs ne referait pas médecine

Selon une enquête menée par le Comité interuniversitaire des médecins assistants candidats spécialistes (Cimacs), si c'était à refaire, 36% des MACS (médecins assistants candidats-spécialistes) ne referaient plus la médecine. Raison, selon le Cimacs : les conditions de travail dans lesquelles ceux-ci sont obligés d'exercer.