...

Au cours des vingt dernières années, des expériences ont montré que l'écoute quotidienne de la musique du célèbre Amadeus Mozart pouvait réduire la fréquence des crises d'épilepsie, mais la démonstration n'avait pas encore été faite de manière rigoureusement contrôlée.Des chercheurs de Toronto ont réalisé une nouvelle étude au cours de laquelle ils ont suivi treize patients pendant une année complète. Durant trois mois, la moitié des patients a été amenée à écouter quotidiennement les six premières minutes de la sonate pour deux pianos en ré majeur K. 448 de Mozart, puis, pendant un autre trimestre, une version "brouillée" de cette même sonate, avec des caractéristiques mathématiques similaires, mais mélangées au hasard et sans rythmicité. L'autre moitié des patients a commencé en écoutant la version modifiée pendant trois mois avant de passer à l'écoute quotidienne de la sonate originale. Un suivi de trois mois a été effectué avant et après les six mois d'écoute. Les patients n'ont procédé à aucun changement dans leur traitement pendant l'étude. Via un journal de bord, ils ont également indiqué la fréquence de leurs crises d'épilepsie.Les résultats sont encourageants. Ils montrent que l'écoute quotidienne de la sonate de Mozart diminue la fréquence des crises chez les personnes épileptiques adultes et que la méthode peut par conséquent être considérée comme une option thérapeutique supplémentaire alors que de nombreuses personnes souffrant d'épilepsie continuent à avoir des crises malgré les traitements médicaux et chirurgicaux.(référence : Epilepsia Open, 10 juin 2020, doi : 10.1002/epi4.12400)