...

Une équipe du Colorado s'est intéressée à la question via deux études. L'une a analysé les protéines et recherché des signatures inflammatoires sur 24 échantillons de sérum provenant de patients avec sténose aortique candidats à un TAVI et prélevés soit immédiatement avant la procédure, soit un mois après avoir subi la procédure. Il est rapporté que les sérums post-TAVI ont une composition protéique différente et qu'ils réduisent in vitro (culture sur hydrogel) l'activation des fibroblastes valvulaires et cardiaques, alors que les sérums pré-TAVR activent ces fibroblastes. Les investigateurs indiquent les sérums pré-TAVI prélevés chez des hommes favorisent une transformation des cellules valvulaires et cardiaques vers un type de fibrose qui résiste davantage à la désactivation liée à la procédure que les sérums pré-TAVI des femmes, une observation qui pourrait contribuer à expliquer les résultats post-TAVI souvent inférieurs et les taux de survie plus faibles chez les hommes que chez les femmes. L'autre a évalué le lien entre les modifications du débit et de la fonction cardiaques et les résultats chez 70 patients porteurs d'une sténose aortique sévère suivis pendant 30 jours après leur TAVI.Les investigateurs montrent que les patients ayant, avant la procédure, une faible impédance vasculaire et une éjection ventriculaire gauche élevée ont une meilleure qualité de vie à 30 jours. Les investigateurs sont d'avis qu'évaluer de façon plus large la dynamique circulatoire et non plus se concentrer uniquement sur les mesures valvulaires permettait de mieux renseigner les cliniciens sur les bénéfices à attendre de l'intervention et de la programmer de façon plus optimale.D'après BA Aguado et al. Sci Transl Med. 2019 Sep 11; 11(509).https://stm.sciencemag.org/lookup/doi/10.1126/scitranslmed.aav3233