...

Une étude présentée lors de Heart Failure 2019, congrès scientifique de l'European Society of Cardiology (Natalia Swiatoniowska et al.) a examiné le respect de ces recommandations chez 475 insuffisants cardiaques chroniques en utilisant la Revised Heart Failure Compliance Scale.Les résultats sont consternantsD'abord il n'y a guère que 58% des patients qui prennent consciencieusement leurs médications et sont suivis régulièrement, mais le pire reste à venir Seulement 7% des patients suivent scrupuleusement les 4 recommandations non médicamenteuses.En allant dans le détail• près de la moitié des patients (48%) n'ont aucune activité physique et 19% n'en pratiquent que très rarement. • Respectivement 25% et 17% n'ont jamais ou très rarement effectué de restriction liquidienne.• Les taux correspondants pour la restriction sodée sont de 13% et 22%. • Plus de la moitié des patients (54%) se pèsent moins d'une fois par semaine et 17% le faisaient une fois par semaine.Il existe certes des variations en fonction du sexe (les femmes sont moins dociles) et de l'âge (les sujets âgés sont les moins observant), mais les prédicteurs indépendants du non-respect des recommandations sont les comorbidités, la gravité de l'atteinte facteur important de limitation des activités et surtout la solitude qui ressort comme facteur le plus important. Heart Failure 2019, Athènes 25-28 mai