...

Ce travail a inclus dans les données les résultats de trois essais de grande envergure récemment achevés, ce qui aboutit à une augmentation de 64% de la taille de l'échantillon, soit plus de 120.000 adultes ayant pris part à 13 essais randomisés menés dans le monde entier. L'analyse comprenait l'essai VITAL, le plus important essai randomisé d'oméga-3 à ce jour.Cette nouvelle méta-analyse d'essais randomisés contrôlés montre que par rapport aux personnes recevant journellement un placebo, celles qui reçoivent journellement des suppléments d'huile de poisson oméga-3 ont un risque plus faible de développer des événements cardiovasculaires, l'exception notable étant les AVC. A noter par exemple une réduction de 8% du risque d'infarctus et de décès coronaires. Les investigateurs rapportent également que l'association est particulièrement prononcée pour les doses élevées de suppléments d'huile de poisson oméga-3, ce qui suggère que la prise d'une dose plus importante que les 840 mg/jour utilisés dans la plupart des essais pourrait s'accompagner d'une réduction de risque plus importante. D'après Y Hu et al. Journal of the American Heart Association. 2019; 8: e013543, Originally published 30 Sep 2019https://www.ahajournals.org/doi/full/10.1161/JAHA.119.013543