Les personnes inscrites sur le portail (www.masante.belgique.be) auront accès librement à toutes les prescriptions de leurs dentistes et médecins, à condition que ces derniers les aient réalisées de manière électronique. En octobre, 13.648 médecins et 3.733 dentistes procédaient déjà de la sorte.

La possibilité offerte aux patients de consulter ces données constitue une nouvelle étape vers une prescription entièrement électronique. Pour l'instant, un médecin qui prescrit les médicaments électroniquement ne donne plus de prescription sur papier, mais bien une preuve de prescription électronique. A terme, cette dernière devrait aussi disparaître.

L'objectif sera que les patients puissent indiquer via Masanté dans quelle pharmacie ils souhaitent retirer un médicament. Le pharmacien recevrait la prescription électronique automatiquement et pourrait donc préparer le produit demandé.