...

"En fonction de l'avancement de la vaccination des personnes de plus de 65 ans, tributaire de la livraison des vaccins et de l'obligation de garder un minimum de stock pour honorer les slots réservés et l'administration des deuxièmes doses, la phase "comorbidités" devrait démarrer au plus tôt ", annonce, en prenant des précautions, la Cocom.Les processus et les modalités seront communiqués à partir du 3 avril, en fonction des décisions prises au niveau interfédéral sur l'adaptation du cadre légal nécessaire pour procéder à la gestion des données concernant ces groupes spécifiques. "Pour le moment, les mutuelles et les médecins généralistes ne disposent pas encore de toutes les modalités pour aider et informer ces patients. Pour rappel, les patients ne doivent rien faire avant que cette phase de vaccination spécifique ne soit lancée. Plus d'informations à ce sujet seront communiquées ultérieurement ", précise la Cocom.