...

La spin-off, qui avait déjà bénéficié d'une levée de 5,3 millions d'euros à ses débuts en 2009, est parvenue ces dernières années à attirer de nouveaux investisseurs, parmi lesquels les leaders de l'industrie pharmaceutique Boehringer-Ingelheim et Shire. La société a de cette manière pu boucler une augmentation en capital de 17 millions d'euros.A ce montant, s'ajoute une avance récupérable de 6,6 millions d'euros accordée par la Région wallonne, qui accompagne le projet."La biotechnologie réclame des moyens importants mais nous avons les atouts chez nous pour la développer", a déclaré le ministre wallon de l'Economie, Jean-Claude Marcourt, au cours d'une conférence de presse. Promethera Biosciences s'attache à développer un produit qui utilise une cellule souche présente dans le foie adulte et dont les propriétés pourraient permettre de réparer un foie malade et de traiter les maladies hépatiques graves. La société espère pouvoir commercialiser le produit en 2016 voire 2017.