...

Il propose de l'appeler "psychocardiologie". Dans son étude la plus récente, Angelos Halaris et ses collaborateurs avaient pu montrer que l'interleukine-6, un biomarqueur inflammatoire classique était significativement plus élevée chez des patients avec une dépression majeure que chez des sujets sains. Cette étude a été présentée au congrès commun de la World Psychiatric Association et de l'International Neuropsychiatric Association, à Athènes (Grèce). Le Pr Halaris souligne que 40 à 60% des patients cardiaques souffrent de dépression clinique et 30 à 50% des patients dépressifs sont à risque cardiovasculaire. .