...

Il s'agit souvent de mettre en garde contre les traitements pour patients asymptomatiques et contre des dépistages inutiles.Il ne faut, ainsi, pas dépister la sténose carotidienne chez des adultes asymptomatiques, pas systématiquement recourir à une tomographie computérisée pour évaluer des lésions mineures à la tête chez des enfants, ne pas rechercher un contrôle serré de la glycémie lorsque l'on prescrit des médicaments à des diabétiques de type 2 de plus de 65 ans, etc.Lire plus sur ce sujet dans une prochaine édition du Journal du médecin.