...

L'association AMSF-VASO critique vivement l'insuffisance de la protection sociale dont bénéficient les médecins spécialistes en formation. La durée totale de leur formation peut s'étendre sur 11 à 15 ans. Ils sont en grande partie payés durant leur spécialisation, mais via des contrats différents par lieu de formation et sans droit au chômage ni à un congé parental ou à un congé pour soins palliatifs.D'autre part, le formateur est généralement l'employeur lui-même. Le temps réel de formation s'en trouve souvent réduit au profit de l'exécution de prestations médicales, selon l'association. La qualité de la formation est, de plus, fortement variable.Les médecins spécialistes en formation demandent dès lors, comme pour les généralistes, la fondation d'une ASBL centrale où ils seraient représentés aux côtés des universités et maîtres de stage.La création de cette ASBL est d'autant plus cruciale que, en 2018, le raccourcissement des études de médecine conduira à diplômer simultanément deux cohortes d'étudiants, rappelle l'AMSF-VASO. Il importe d'assurer à tous une formation de qualité à l'issue de leurs études, dit-elle.Dossier complet dans le Jdm de vendredi.