...

IASIS, créé en 2008 et Groupe PHR, né en 1991, estiment avoir la même vision sur le rôle du pharmacien qui est de plus en plus vu comme un conseiller en matière de santé et comme fournisseur de services et de solutions pour le patient alors que celui-ci se rend moins souvent chez les médecins pour des raisons financières ou un manque de disponibilité de ces derniers. Cette collaboration passera par le développement d'outils au sein des officines qui sont actuellement trop peu nombreux. "Le pharmacien peut écouter le patient, le conseiller sur des prestataires de soins (kiné, infirmière à domicile) près de son domicile, lui proposer des semainiers pour les médicaments, aider à composer des menus pour les diabétiques, voire même prendre la tension", explique Philippe Parent, président de l'IASIS.L'IASIS espère bénéficier de l'expérience de plus de 20 ans de pharmaciens français en matière d'"information santé aux patients, la prévention, l'accompagnement des malades chroniques mais aussi dans la mise en place d'aides pour l'optimisation de l'organisation de l'entreprise officinale", selon le communiqué. Groupe PHR pourra de son côté s'appuyer sur IASIS pour se développer au niveau européen, souligne Philippe Parent. La Belgique compte 5.300 pharmacies dont 4.000 sont indépendantes.