La désignation d'un directeur général, commun aux deux hôpitaux, permet aux établissements employant plus de 1.000 personnes d'envisager l'avenir avec confiance.

Cette désignation, qui s'effectue dans le cadre de la réforme des soins de santé, devrait permettre de renforcer la viabilité et les performances de deux sites, en vue de garantir un accès et une qualité des soins de santé sur l'ensemble de la zone desservie.

"L'avenir des établissements réside dans une coopération renforcée, qui fait déjà l'objet de discussions communes au niveau de la Communauté germanophone", indiquent les représentants des deux hôpitaux. "L'accent est mis sur la coopération qui peut être réalisée dans le domaine administratif. En ce qui concerne le domaine médical, il convient de veiller à ce que les deux hôpitaux continuent à offrir des soins de santé de base de qualité et de proximité. Par ailleurs, les spécialisations des deux hôpitaux doivent être développées en étroite collaboration avec le réseau MOVE."

Philippe Felten, le nouveau directeur général qui entrera en fonction le 1er juin, est titulaire d'un diplôme d'ingénieur en électromécanique et d'un autre en économie. Il a notamment exercé la fonction de CEO de l'entreprise liégeoise BEA qui fait partie du groupe Halma avant de s'installer à Londres et de rejoindre le comité de direction du groupe. Depuis 2018, le quinquagénaire qui habite à Eupen est membre du conseil d'administration de plusieurs entreprises belges.

BELGA

La désignation d'un directeur général, commun aux deux hôpitaux, permet aux établissements employant plus de 1.000 personnes d'envisager l'avenir avec confiance. Cette désignation, qui s'effectue dans le cadre de la réforme des soins de santé, devrait permettre de renforcer la viabilité et les performances de deux sites, en vue de garantir un accès et une qualité des soins de santé sur l'ensemble de la zone desservie. "L'avenir des établissements réside dans une coopération renforcée, qui fait déjà l'objet de discussions communes au niveau de la Communauté germanophone", indiquent les représentants des deux hôpitaux. "L'accent est mis sur la coopération qui peut être réalisée dans le domaine administratif. En ce qui concerne le domaine médical, il convient de veiller à ce que les deux hôpitaux continuent à offrir des soins de santé de base de qualité et de proximité. Par ailleurs, les spécialisations des deux hôpitaux doivent être développées en étroite collaboration avec le réseau MOVE." Philippe Felten, le nouveau directeur général qui entrera en fonction le 1er juin, est titulaire d'un diplôme d'ingénieur en électromécanique et d'un autre en économie. Il a notamment exercé la fonction de CEO de l'entreprise liégeoise BEA qui fait partie du groupe Halma avant de s'installer à Londres et de rejoindre le comité de direction du groupe. Depuis 2018, le quinquagénaire qui habite à Eupen est membre du conseil d'administration de plusieurs entreprises belges.BELGA