...

La situation épidémiologique bruxelloise se détériore quelque peu, a commenté la Cocom vendredi dernier. La Région bruxelloise est d'ailleurs passée en rouge sur la carte du Centre européen de prévention et contrôle des maladies (ECDC). Le taux d'incidence, quant à lui, soit le nombre d'infections pour 100.000 habitants, continue d'augmenter: 232 vendredi dernier, contre 152, le 15 juillet. La valeur R (soit le nombre d'infections provoquées par une personne malade) stagne mais reste au-dessus de 1 (1,106 le 21 juillet), ce qui signifie que l'épidémie se poursuit. Par ailleurs, la vaccination progresse sans toutefois atteindre l'immunité collective. Le taux de vaccination le plus bas est enregistré dans la tranche d'âges des 20-39 ans qui font circuler davantage le virus en raison de leurs plus nombreux contacts. Ainsi, il reste important de se faire vacciner pour diminuer la transmission du virus et réduire son impact négatif sur la santé.Aucun décès n'a été enregistré la semaine dernière à Bruxelles.