...

La pandémie de COVID-19 a posé des défis sans précédent à la médecine générale. En s'adaptant rapidement, en expérimentant de nouvelles méthodes de travail, en développant encore davantage de collaborations, la médecine générale a pris une nouvelle dimension.Au moyen d'une courte enquête de 20 minutes, les universités de Liège et de l'UCLouvain participent à une étude internationale coordonnée par l'université de Gand à laquelle contribuent plus de 38 pays en Europe. Cette étude a pour objectif d'explorer l'impact de la crise sanitaire COVID-19 sur les aspects d'organisation et de sécurité des soins primaires, sur l'accès aux soins pour tous les patients ainsi que sur les différentes dimensions de la qualité des soins. Cette étude vise également à mettre en évidence les conséquences de la pandémie sur les possibles changements de rôle du personnel soignant et à identifier les mesures qui ont été mises en place pour assurer le bien-être des médecins généralistes et du personnel travaillant dans les pratiques de groupe. Votre participation est capitale pour mettre en avant les conditions de travail dans lesquelles vous avez exercé votre métier et ainsi identifier des pistes d'amélioration visant à mieux vous soutenir pendant mais aussi après une période de pandémie.Vous pourriez être contacté par téléphone par l'un de nos collaborateurs ou l'une de nos collaboratrices dans les prochains jours. Si vous désirez participer spontanément à cette étude, vous pouvez également nous envoyer un courriel à l'adresse recherche-pricov19-camg@uclouvain.be ou nous contacter par téléphone au 04 366 45 44. Un lien vous sera alors envoyé pour remplir en ligne un questionnaire pseudonyme. Nous vous remercions d'avance pour votre participation.Pr Anne-Françoise Donneau, Département des Sciences de la Santé Publique, Université de LiègeDr Michel De Jonghe, CAMG - Centre Académique de Médecine Générale, Université de Louvain