Le nouveau bâtiment de l'Hurdef a récemment accueilli ses premiers patients. Relié directement au bâtiment principal par des passerelles, le nouveau quartier opératoire, est divisé en deux parties distinctes : la chirurgie hospitalière et la chirurgie One-Day (hôpital de jour). Il s'agit d'un plateau de 2.000 m2 qui compte sept salles d'opérations. Tout a été pensé pour allier technologie, sécurité, multidisciplinarité et confort des utilisateurs.

Une salle d'opération hybride innovante

Les blocs opératoires ont été équipés de manière à pouvoir accueillir toutes les spécialités chirurgicales de l'Hôpital des enfants. L'une des salles a été pourvue d'un robot chirurgical Da Vinci, présent au sein de l'hôpital depuis 2015. A également été conçue une salle hybride innovante associant les qualités d'une salle d'opération conventionnelle et un système de radiologie haute performance. Elle permet de pratiquer des interventions complexes tout en assurant une bonne collaboration entre chirurgiens de spécialités différentes. Cette salle permet également de réaliser des clichés parfois nécessaires durant l'opération. Les applications de ces nouvelles techniques " hybrides " en chirurgie cardiaque pédiatrique ont été jugées prometteuses par l'Hurdef, notamment chez les patients atteints d'une malformation cardiaque présente dès la naissance, dont la chirurgie reste le " golden standard ".

Un nouveau quartier entièrement digitalisé

Le nouveau quartier opératoire de l'Hurdef dispose dans chacune de ses salles des écrans ultra haute définition ainsi qu'un système de visioconférence permettant de retransmettre les actes chirurgicaux.

Les nouveaux bâtiments ont été pensés de manière humaniser les soins et distraire le patient. Les patients hospitalisés ont notamment la possibilité de rejoindre le quartier opératoire en voiture électrique. Au sein des salles d'opération, la lumière naturelle peut être régulée selon le souhait de l'équipe et la particularité de l'intervention. Jusqu'à dix patients hospitalisés peuvent être répartis dans la grande salle de réveil du quartier opératoire et des box spécifiques sont prévus pour les patients dont l'état de santé nécessite un isolement.

L'ouverture de l'ensemble des urgences prévu pour fin septembre

Fin septembre, l'ensemble des nouvelles urgences sera en mesure d'accueillir les enfants et adolescents devant être hospitalisés. Les locaux ont été étudiés de manière à pouvoir accueillir une capacité d'environ 50.000 patients par an. Une filière de soins spécifiques pour la prise en charge de pathologies aiguës en pédiatrie a également été mise en place. Les urgences vitales immédiates, les traumas et la grands-brulés pourront être accueillis au sein d'un plateau technique moderne présentant une salle de réanimation, une salle de soins aigus pour les grands brulés et deux salles de chirurgie traumatologie. L'ensemble des urgences sera également digitalisé d'ici son ouverture.