La ministre a décidé de cibler les pays où les vaccins font le plus défaut. Alors que plus de 70% de la population belge est vaccinée, ce chiffre n'est que de 2% en Afrique actuellement.

La Belgique a décidé d'envoyer d'ici la fin de l'année 4 millions de doses vers des pays tiers. Il s'agit de vaccins commandés par la Belgique, mais qui ne seront pas utilisés chez nous.

Ce partage est mené en collaboration avec COVAX, le mécanisme international de redistribution des vaccins vers l'ensemble des pays du globe.

Les premières livraisons belges via COVAX -187.200 doses à l'Arménie- se sont déroulées plus tôt cette semaine. En juin dernier, la Belgique avait déjà fourni directement 150.000 doses AstraZeneca à la Tunisie.

La ministre a décidé de cibler les pays où les vaccins font le plus défaut. Alors que plus de 70% de la population belge est vaccinée, ce chiffre n'est que de 2% en Afrique actuellement. La Belgique a décidé d'envoyer d'ici la fin de l'année 4 millions de doses vers des pays tiers. Il s'agit de vaccins commandés par la Belgique, mais qui ne seront pas utilisés chez nous. Ce partage est mené en collaboration avec COVAX, le mécanisme international de redistribution des vaccins vers l'ensemble des pays du globe. Les premières livraisons belges via COVAX -187.200 doses à l'Arménie- se sont déroulées plus tôt cette semaine. En juin dernier, la Belgique avait déjà fourni directement 150.000 doses AstraZeneca à la Tunisie.