...

" La poursuite de ces accords sociaux est importante pour l'emploi dans nos soins de santé, surtout face au vieillissement de la population et au nombre croissant de malades chroniques. Nous devons prendre soin de ces travailleurs ", a affirmé vendredi Maggie De Block par voie de communiqué.La ministre a réservé un montant de 106,6 millions d'euros pour financer le plan d'attractivité pour la profession d'infirmière (88,4 millions), le projet de parrainage dans les hôpitaux (7,9 millions) et le congé complémentaire pour les membres du personnel qui ne bénéficient pas de mesures d'aménagement de fin de carrière (10,3 millions).Dans le cadre du projet de parrainage, les hôpitaux désignent des collaborateurs expérimentés pour offrir une formation de base sur le lieu de travail aux jeunes travailleurs. Cela demande du temps qu'ils ne peuvent plus consacrer aux tâches quotidiennes.Quant au financement du congé complémentaire, les employeurs peuvent désormais octroyer des jours supplémentaires aux travailleurs de 50 ans et plus qui ne sont pas concernés par un régime de fin de carrière et, simultanément, recruter pour les remplacer.