...

Les mandataires N-VA spécialisés dans la santé, la députée fédérale Valerie Van Peel et le secrétaire général Louis Ide, exhortent ce jeudi la ministre De Block à réformer l'assurance maladie.Selon eux, l'assurance complémentaire est totalement sortie de sa trajectoire initiale, qui consistait à renforcer la couverture des soins et besoins afférents. " Les mutuelles dépensent toujours plus de temps et d'argent pour convaincre les personnes à s'affilier ". Résultat de cette chasse aux clients, remarque le nationaliste flamand, il est désormais possible d'économiser des centaines d'euros par en en changeant simplement d'organisme assureur." Mais cette médaille a un revers ", poursuit sa collègue Van Peel, les mutuelles se concentrent désormais trop sur l'accessoire. La parlementaire demande dès lors que " l'assurance complémentaire abandonne les interventions non essentielles, comme pour l'homéopathie, les séances de sauna ou les voyages ". Cela génèrerait de réelles économies et laisserait aux familles la liberté de " payer 200 euros pour des petits extras ".> Suivez-nous sur les réseaux sociaux: @jdmedecin ou Le Jdm