...

Ces nouvelles modalités se justifient en vue de promouvoir la prescription rationnelle des examens d'imagerie médicale, " avec le double objectif de diminuer l'exposition de la population aux rayons ionisants d'origine médicale et d'éviter des dépenses inutiles en assurance maladie ". D'application pour le 1er mars, ces nouvelles modalités sont décrites sur le site de la Santé publique (http://www.health.belgium.be/eportal/Healthcare/Consultativebodies/Doctorscolleges/Medicalimagingandnuclearmedici/recommandationmedicalimaging/index.htm) et dans la brochure qui a été envoyée à tous les médecins prescripteurs par l'Inami (http://www.inami.fgov.be/care/fr/doctors/promotion-quality/medical_imagery/pdf/medical_imagery.pdf).Le Jdm consacre un article à ces modifications dans son édition de mardi prochain.