...

"La cause exacte de ces maladies reste inconnue mais on sait que le système immunitaire est déréglé, le corps humain s'attaquant à ses propres cellules. Dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde, les articulations sont touchées", a expliqué Rudi Beyaert (VIB-UGent). En Belgique, quelque 100.000 patients souffrent de cette maladie.Jusqu'à présent, on savait que la protéine A 20 pouvait freiner l'inflammation au sein des globules blancs. L'équipe du Pr Beyaert a de son côté décrypté le mécanisme bloquant le début du processus inflammatoire."Nous espérons que nos recherches pourront, à terme, contribuer au développement de nouvelles thérapies contre la polyarthrite rhumatoïde et d'autres maladies inflammatoires", a encore déclaré Rudi Beyaert.