...

Ce qui ne change pas c'est que le syndicat doit compter 1.500 membres, des généralistes et des spécialistes, et des membres issus des deux communautés. Il suffit d'avoir un membre habitant une autre région, ou un spécialiste plus 1.499 généralistes pour être reconnu. A partir de 2022, il faudra au moins que 10% des membres (150 médecins) habitent dans une autre région que la majorité des membres et qu'au moins 5% des membres (75 médecins) soient généralistes ou spécialistes.Cette année, les élections syndicales seront uniquement électroniques. Seuls les médecins "actifs" pourront encore voter..