...

"Il s'agit du seul plus grand défi des maladies infectieuses aujourd'hui", estime le docteur Keiji Fukuda, assistant au Directeur général pour la sécurité de santé. "Tous les types de microbes, y compris de nombreux virus et parasites deviennent résistants aux médicaments", explique-t-il, exprimant une préoccupation particulière face à des "bactéries qui deviennent de moins en moins traitables avec les antibiotiques disponibles".L'OMS avait lancé l'année dernière un avertissement sur la question, estimant qu'on s'acheminait vers une "époque post-antibiotiques" où on pourra mourir d'infections banales ou de blessures légères.L'organisation a depuis mené cette étude portant sur 133 pays et leur réponse à la résistance aux médicaments antimicrobiens pour traiter la pneumonie, la tuberculose, la malaria et le virus HIV. Le rapport ne publie que des données régionales et non par pays. Seuls 34 des 133 pays ont mis en place une politique pour lutter contre la résistance aux antibiotiques.