"La situation est actuellement entièrement maîtrisée grâce à l'aide des infirmières, des médecins et du département d'hygiène hospitalière. Le virus reste donc confiné à un seul département", a spécifié le porte-parole du ZOL, Jurgen Ritzen.

Des règles d'hygiène très strictes sont d'application, telles que le lavage des mains, afin d'éviter la propagation du virus.

Les personnes extérieures à l'hôpital qui présenteraient les symptômes de la maladie sont priées de rester chez elles. Le premier symptôme est souvent une nausée soudaine, suivie de vomissements et de diarrhée. Certaines personnes peuvent également ressentir une légère fièvre, des maux de tête, des crampes d'estomac et des membres douloureux.