...

Selon les statistiques 2011 de la Société américaine des chirurgiens esthétiques (ASPS) publiées lundi, ce type d'interventions a augmenté de 71% en un an, quels que soient l'âge ou le sexe des patients, augmentant "plus vite que l'implantation mammaire, les injections de Botox et la liposuccion combinés". "Le menton et la ligne des maxillaires sont parmi les premiers endroits touchés par l'âge. Refaire son menton est considéré comme un moyen de paraître à nouveau jeune, comme pour un lifting", affirme le président de l'ASPS Malcolm Roth dans un communiqué de presse. "Les gens associent inconsciemment un menton carré à l'autorité, la confiance en soi et la compétence", ajoute le chirurgien Darrick Antell de New York qui a étudié les désirs de paraître chez les dirigeants d'entreprises. Le rapport précise qu'il y a eu 13,8 millions d'interventions en 2011 aux Etats-Unis, dont 1,6 million d'interventions chirurgicales avec l'implant mammaire, l'opération du nez et la liposuccion dans le trio de tête. Les interventions diverses sur les seins représentent globalement un quart des interventions chirurgicales. Elles sont au nombre de 20.000 pour la chirurgie du menton. Les injections de Botox sont en tête pour les interventions cosmétiques avec 5,6 millions d'interventions en 2011, en augmentation de 5% sur un an mais de 621% depuis 2000.