...

Un nombre croissant de patients viennent aussi chez leur médecin avec un diagnostic qu'ils ont eux-même posé suite à ce surf intense, un diagnostic fréquemment plus grave que ce dont ils souffrent en réalité. Ce nouveau problème de "cyberchondrie" pose de plus en plus de problèmes aux médecins, rapporte CBS.