...

C'est une reconnaissance de l'expertise, de la connaissance que les associations d'entraide ont acquise d'une pathologie et qui va bien au-delà des aspects médicaux stricts, se félicite celle qui présidera la section consultative du nouvel organe, flanquant une section scientifique peuplée majoritairement de prestataires de soins. L'Observatoire permettra aux malades chroniques de faire remonter jusqu'aux autorités attelées à la définition de grandes orientations en santé les problèmes concrets qu'ils vivent au quotidien, les besoins qui sont les leurs. La création de cette instance, retardée par la crise politique, était inscrite dans le plan " Priorité aux malades chroniques " lancé par Laurette Onkelinx fin 2008. Question priorités, justement, cette dernière se fait fort de voir le fameux statut spécifique malade chronique prévu dès l'origine opérationnel en 2013.