...

"La réglementation finale ajoute à la liste des maladies liées à l'effondrement du World Trade Center tous les types de cancers recommandés", a déclaré lundi John Howard, administrateur du fonds mis en place après les attentats. Ce fonds de 4,3 milliards de dollars doit permettre de couvrir les frais médicaux pour traiter l'asthme, la dépression, l'anxiété et les multiples douleurs des personnes qui, pendant des semaines, ont inhalé les poussières toxiques s'échappant des décombres des tours jumelles du World Trade Center. Jusqu'à maintenant, les malades atteints de cancers ne pouvaient prétendre à ces indemnisations.