...

Ce n'est pas au jdM qu'on s'en plaindra : si les Belges sont méfiants vis-à-vis des médias, ils réclament que ceux-ci leur parlent davantage de santé, selon un sondage approfondi par Solidaris auprès de personnes de 18 ans et plus.La santé est en effet la thématique préférée des lecteurs belges et encore plus des lectrices de même que la culture. Ils sont 4/10 à regretter que les médias n'en parlent pas assez. C'est principalement la qualité de l'information santé qui est mise en doute par 50% des sondés. En effet, si les Belges ayant répondu à ce sondage sont toujours férus de médias (88% regardent la télévision, 75% s'informent sur internet et 60% écoutent la radio), ils se méfient des médias et des journalistes. Les sondés sont sceptiques sur la capacité des médias à résister aux pressions (1 Belge sur 3 estime qu'ils n'y résistent pas) et ils sont 44% seulement à penser que la radio raconte les faits tels qu'ils se sont passés réellement (42% à la télé, 40% dans les journaux et 33% sur internet).