Vendredi, les décideurs politiques au sein du Comité de concertation s'étaient inquiétés d'une hausse importante et soudaine des hospitalisations, à 204 sur la journée, contre 150 en moyenne par jour au début de la semaine dernière. Les hospitalisations quotidiennes sont ensuite reparties à la baisse durant le week-end et au début de cette semaine (107 lundi), avant une nouvelle hausse mardi, à 176 (contre 155 mardi dernier).

Au cours de la période du 24 février 2021 au 2 mars 2021, 1.061 patients Covid ont été hospitalisés et 916 personnes ont quitté l'hôpital. Hier/mardi, 1.903 lits y étaient occupés par des patients Covid-19 (+11% en une semaine), dont 425 en soins intensifs (+20%, un chiffre au plus haut depuis le 5 janvier). Une assistance respiratoire était nécessaire pour 223 malades.

Le taux de reproduction du virus s'établit à 1,115 pour la période. Lorsqu'il est supérieur à 1, cela signifie que la transmission du virus progresse.

Entre le 21 et le 27 février, 2.394 nouvelles contaminations ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 9% par rapport à la semaine précédente.

C'est dans le Hainaut (+36%), en Brabant wallon (+26%) et en Région bruxelloise (+23%) que cet indicateur augmente le plus. En revanche, les nouveaux cas reculent dans le Limbourg (-10%), dans la province de Luxembourg (-6%), en Brabant flamand (-3%) et en Flandre occidentale (-2%).

Entre le 21 et le 27 février toujours, 41.100 tests en moyenne ont été effectués chaque jour (+9%). Le taux de positivité, soit la proportion de tests positifs par rapport à l'ensemble des dépistages effectués, reste stable à 6,7%.

Sur la même période, 169 personnes sont décédées du virus, dont 40 en maisons de repos. Le nombre de décès quotidiens a connu une baisse de 29,3%, à 4,1 personnes décédées en moyenne par jour. Depuis le début de la pandémie, le coronavirus a fait 22.141 morts en Belgique.

Plus de 409.948 personnes ont reçu une première injection de vaccin, ce qui équivaut à 4,54% de la population de plus de 18 ans. Une deuxième dose a été administrée à 314.319 personnes, soit 3,41% de la population majeure.

Vendredi, les décideurs politiques au sein du Comité de concertation s'étaient inquiétés d'une hausse importante et soudaine des hospitalisations, à 204 sur la journée, contre 150 en moyenne par jour au début de la semaine dernière. Les hospitalisations quotidiennes sont ensuite reparties à la baisse durant le week-end et au début de cette semaine (107 lundi), avant une nouvelle hausse mardi, à 176 (contre 155 mardi dernier). Au cours de la période du 24 février 2021 au 2 mars 2021, 1.061 patients Covid ont été hospitalisés et 916 personnes ont quitté l'hôpital. Hier/mardi, 1.903 lits y étaient occupés par des patients Covid-19 (+11% en une semaine), dont 425 en soins intensifs (+20%, un chiffre au plus haut depuis le 5 janvier). Une assistance respiratoire était nécessaire pour 223 malades. Le taux de reproduction du virus s'établit à 1,115 pour la période. Lorsqu'il est supérieur à 1, cela signifie que la transmission du virus progresse. Entre le 21 et le 27 février, 2.394 nouvelles contaminations ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 9% par rapport à la semaine précédente. C'est dans le Hainaut (+36%), en Brabant wallon (+26%) et en Région bruxelloise (+23%) que cet indicateur augmente le plus. En revanche, les nouveaux cas reculent dans le Limbourg (-10%), dans la province de Luxembourg (-6%), en Brabant flamand (-3%) et en Flandre occidentale (-2%). Entre le 21 et le 27 février toujours, 41.100 tests en moyenne ont été effectués chaque jour (+9%). Le taux de positivité, soit la proportion de tests positifs par rapport à l'ensemble des dépistages effectués, reste stable à 6,7%. Sur la même période, 169 personnes sont décédées du virus, dont 40 en maisons de repos. Le nombre de décès quotidiens a connu une baisse de 29,3%, à 4,1 personnes décédées en moyenne par jour. Depuis le début de la pandémie, le coronavirus a fait 22.141 morts en Belgique. Plus de 409.948 personnes ont reçu une première injection de vaccin, ce qui équivaut à 4,54% de la population de plus de 18 ans. Une deuxième dose a été administrée à 314.319 personnes, soit 3,41% de la population majeure.