...

Il avait été annoncé récemment qu'il faudrait attendre fin septembre pour réapprovisionner. " Nous avons réussi à accélérer les choses ", indique Elisabeth Van Damme GSK, en exclusivité pour le Jdm.Pour rappel, la semaine dernière, l'AFMPS avait averti les vaccinateurs que la firme pharmaceutique connaissait une pénurie due à une rupture de stock d'un des éléments du vaccin. Or, il n'existe pas de produit alternatif totalement identique. L'AFMPS avait donc demandé de réserver le stock existant aux cas urgents. Les pharmaciens peuvent aussi délivrer le Boostrix, une combinaison vaccinatoire qui contient le composant antitétanique. " Le stock bloqué pour des raisons administratives sera de nouveau disponible la semaine prochaine. Les pharmaciens peuvent passer commande ", assure Van Damme.