...

La chambre du conseil avait prononcé le 8 mai dernier un non-lieu en faveur du psychiatre. Me Jaak Haentjens avait interjeté appel de cette décision, les parents souhaitant voir le psychiatre comparaître devant le tribunal correctionnel.Présents à l'audience de ce jeudi matin, les parents de Kim De Gelder se sont cependant abstenus de tout commentaire. Le ministère public a à nouveau requis un non-lieu. La chambre des mises en accusation se prononcera le 28 juin.