...

Né en 1955 dans le camp de réfugiés de Jabalia, dans la bande de Gaza, le docteur Abuelaish, spécialiste des problèmes d'infertilité, est le premier Palestinien à avoir été autorisé à exercer dans un hôpital israélien.Le docteur Abuelaish est par ailleurs convaincu qu'un processus de paix durable doit inclure les voix et la pleine participation des citoyens, et plus particulièrement des jeunes femmes. C'est la raison pour laquelle il a créé, en 2010, la Fondation "Daughters for Life" ("Filles pour la vie") pour permettre à des jeunes femmes du Moyen-Orient de participer à des programmes de santé et d'éducation."Depuis des générations déjà, Israéliens et Palestiniens souffrent de ce conflit. Aucun citoyen du monde critique ne peut y rester indifférent. Il est difficile de répondre à sa souffrance par un appel à la paix, de répondre à la violence par la raison, de bannir la haine et la vengeance. Izzeldin Abuelaish y parvient. Il a prouvé au monde que c'est bien possible, même dans des conditions difficiles. C'est pour cette raison que nous lui décernons, en 2012, le Prix de la Citoyenneté de la Fondation P&V, car ce prix revient aux personnes qui nous montrent ce qu'est la citoyenneté", explique Mark Elchardus, président de la fondation P&V.Créée en 2000, la Fondation P&V dont le mécène principal est le Groupe P&V Assurances, promeut la participation, l'émancipation, la solidarité et la citoyenneté auprès des jeunes générations.