...

Chez les jeunes noirs, cette proportion monte même à un cinquième. Il faut tout de même noter qu'il y a eu sur ce plan une très légère diminution par rapport à la période 2003-2006. C'est surtout pendant les années '90 que l'on a assisté à une montée spectaculaire de ce phénomène. Des études ont entretemps aussi montré que ceux qui consomment fréquemment du fast food tendent aussi à manger moins d'aliments sains par ailleurs et de prendre du poids. On ne dispose pas de données similaires pour nos régions, l'enquête américaine NHANES étant assez unique en son genre.Lire plus sur ce sujet dans une prochaine édition du Journal du médecin.