...

Dès l'âge de 12 ans, toute personne extérieure à la MR-MRS devra donc présenter son Covid Safe Ticket avant de pouvoir rentrer dans l'institution. Cela comprend les personnes qui n'y sont pas employées ou qui n'y sont pas résidentes. Certaines exceptions sont toutefois possibles. Elles concernent, par exemple, les visiteurs et visiteuses de résidents en fin de vie, les professionnels de santé externes (le médecin traitant d'un résident, notamment) ou encore les policiers, ambulanciers et pompiers qui devraient éventuellement intervenir dans l'établissement, précise Iriscare. Le contrôle du pass sanitaire sera pris en charge par l'établissement. En cas de non-respect de cette mesure par un visiteur, les MR-MRS sont tenues de contacter la police afin de le signaler. Différentes sanctions pénales sont en outre prévues. Les visiteurs qui n'auront pas laissé contrôler leur Covid Safe Ticket ou qui auront forcé l'entrée encourent de 50 à 500 euros d'amende. Les institutions qui n'effectuent pas de contrôle ou laissent certains entrer malgré tout risquent jusqu'à 2.500 euros d'amende Le Covid Safe Ticket est un outil de gestion du risque sanitaire qui a pour objectif de protéger la santé de la population dans différentes situations de proximité physique, explique encore Iriscare. Il vient en complément de la vaccination mais également de l'application des gestes barrières afin de limiter l'entrée et la circulation du virus dans les MR-MRS, insiste l'organisme bruxellois.