...

Le sel de cuisine (NaCl) est la principale source de sodium dans les denrées alimentaires. Mais c'est une réduction du sodium (Na+) que visait le Plan national nutrition et santé (PNNS) via une meilleure conscientisation du consommateur et une convention avec l'industrie et les distributeurs de denrées alimentaires.Actuellement, les adultes belges consomment en moyenne environ 10,5 g de sel par jour. Le CSS recommande de ramener cette consommation à moins de 5 g par jour. " Les denrées alimentaires préparées en dehors du domicile (par ordre d'importance: pain, charcuterie, sauce, soupe, fromage, etc.) et les plats prêts à l'emploi apportent la contribution la plus importante à l'apport en sel ( 75%). " Or, au vu des données provenant des USA, " il semble que même une réduction de 1 g de sel par jour pourrait entraîner un effet positif considérable pour la santé ".Attention aux alternativesPourtant ce n'est pas si simple car le NaCl est souvent ajouté aux aliments pour des raisons microbiologiques, organoleptiques et/ou fonctionnelles. Le sel est également un prodigieux conservateur et exhausteur de goût plutôt pratique. Demandez-vous pourquoi l'entrecôte est succulente dans les restaurants. Le sel améliore également la texture des aliments.Ecueil à éviter : remplacer le sel par de la graisse ou du sucre ou des substituts qui pourraient se révéler encore plus délétères et qui contiennent quelque fois eux-aussi du... sel. Conclusion conjointe de l'AFSCA et du CSS : " En raison du surdosage du sel dans de nombreux produits alimentaires et la grande variabilité de la teneur en sel au sein d'une même catégorie de produits, il semble dans un premier temps que la méthode la plus évidente soit la diminution simple et graduelle de la teneur en sel. "