La commission spéciale devait commencer ses travaux après les vacances, en septembre. Quatre experts chargés d'assister la commission doivent rédiger un rapport préparatoire d'ici là.

Robby De Caluwé, bourgmestre de Moerbeke en Flandre orientale, qui siège notamment dans la commission Santé y a précisé qu'il n'entendait pas attendre septembre pour commencer les travaux. Le nombre de contaminations reparti sensiblement à la hausse au cours des dernières semaines justifie que le parlement se penche sur ce dossier dès à présent, a-t-il dit.

M. De Caluwé a demandé au président de la Chambre Patrick Dewael l'autorisation d'organiser une première réunion consacrée à un échange de vue avec trois experts, la semaine prochaine, vendredi, notamment en vue de formuler à court terme une première série de recommandations d'ici la deuxième vague de la pandémie.

La commission spéciale devait commencer ses travaux après les vacances, en septembre. Quatre experts chargés d'assister la commission doivent rédiger un rapport préparatoire d'ici là. Robby De Caluwé, bourgmestre de Moerbeke en Flandre orientale, qui siège notamment dans la commission Santé y a précisé qu'il n'entendait pas attendre septembre pour commencer les travaux. Le nombre de contaminations reparti sensiblement à la hausse au cours des dernières semaines justifie que le parlement se penche sur ce dossier dès à présent, a-t-il dit. M. De Caluwé a demandé au président de la Chambre Patrick Dewael l'autorisation d'organiser une première réunion consacrée à un échange de vue avec trois experts, la semaine prochaine, vendredi, notamment en vue de formuler à court terme une première série de recommandations d'ici la deuxième vague de la pandémie.