...

Selon les données publiées mercredi soir par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève, plus de 3,3 millions de nouvelles infections ont été observées. Ce chiffre a augmenté de 2% sur une semaine.Par région, seuls le Pacifique occidental, où se trouve la Chine qui est confrontée à une explosion des cas, et le continent américain ont fait face à des augmentations, de 3% et de plus d'un quart. Mercredi, l'OMS avait affirmé que la détérioration chinoise remontait à avant l'assouplissement des restrictions. Le nombre de nouvelles contaminations a reculé de 11% en Europe, de 33% dans une partie de l'Asie et même de plus de 70% en Afrique.Côté nouveaux décès, moins de 10.000 victimes ont été comptabilisées la semaine dernière, mais le chiffre a progressé de 10%. Seules l'Europe et une partie de l'Asie ont constaté une diminution. L'augmentation va de 5% dans le Pacifique occidental à plus de 970% en Afrique, après une annonce groupée de décès par un Etat.Le variant Omicron concerne toujours presque la totalité des séquençages sur un mois.Au total, plus de 6,6 millions de personnes ont succombé au coronavirus depuis le début de la pandémie. Près de 650 millions ont été infectées.Belga